Accueil » Domotique » 3 jours avec le thermostat NEST

3 jours avec le thermostat NEST

Le voilà enfin arrivé en France : Le thermostat design et domotique « NEST » créé par d’anciens de chez Apple et récemment racheté par Google est disponible un peu partout.

Disponible aux USA depuis plus d’un an, le NEST a fait peau neuve et offre une v2 au design un poil épuré et surtout une compatibilité record avec les systèmes de chauffage. Là ou vous aviez 1 chance sur 2 de le faire fonctionner avec votre système, cette nouvelle version affiche un score de compatibilité de 95% avec tous les chauffages gaz existant sur le marché, y compris le chauffage au sol !

Cela faisait longtemps déjà que j’avais envie d’y passer, d’ailleurs son tarif pour moi n’était pas un point rédhibitoire car même à 219€, cela reste abordable. Du moins si les 20% d’économies en chauffage réalisées s’avèrent réelles ! Et oui, l’intérêt de ce produit Domotique au delà de pouvoir le faire fonctionner avec son smartphone ou sa tablette c’est aussi et surtout la promesse d’un chauffage intelligent.

Pour son lancement, l’installation était offerte par un professionnel pour l’achat du NEST. De quoi m’inciter à l’acheter mais vous verrez que cela n’est pas bien compliqué à le faire vous même (si votre chaudière a moins de 10 ans j’entends).

 

1. Qu’est ce que NEST

NEST est un thermostat intelligent bourré de capteurs et d’une interface conviviale dans un design totalement moderne. Au delà d’un simple gadget design, le NEST étudie votre chauffage pour vous offrir confort et économie en chauffant intelligemment votre habitation.

Réglez la température de votre maison et modifiez le 15min après, vos choix sont mémorisés et analysés pour comprendre votre besoin. Baissez votre thermostat quand vous partez, il comprendra ensuite quand éteindre le chauffage pour ne pas chauffer inutilement. Vous êtes parti un long moment ? Nest active automatiquement un mode d’auto-absence. Une analyse continue de votre consommation via un bilan énergétique : baissez le chauffage d’un seul degré et observez vos économies réalisées ! NEST affiche également une petite feuille verte pour indiquer que vous chauffez la maison économiquement.

 

2. Le contenu de la boite NEST

A l’intérieur de cette petite boite, tout le nécessaire pour monter facilement votre nouveau jouet :
Le NEST, le boitier à raccorder à votre chaudière, un support mural disposant de toute les connectiques et d’un mini niveau à bulle, un cache mural à utiliser si votre thermostat à laissé des trous disgracieux dans le mur et qui ne seraient pas caché par le NEST plus petit, 6 vis, un adaptateur secteur 220v Européen (photos ci dessous prise sur le site de NEST pour la version US), un câble USB et notices.

nest_uk_in_the_box

3. Installation du NEST

Le NEST est composé de 2 parties : le thermostat principal à positionner dans votre pièce de vie, 1 bloc carré qui lui se connecte à votre chaudière qui ressemble au NEST Protect, en plus petit mais pas du tout la même fonction ! Petite parenthèse sur ce qu’est le Nest « Protect » : c’est un détecteur de fumé, CO2 intelligent communiquant avec le NEST et vendu séparément.

Le NEST ne fonctionne pas sur pile mais dispose d’une batterie de secours. Partant de là, 2 solutions pour alimenter le NEST : par câble ou par USB. La liaison des « données » entre ces 2 unités se faisant de toute façon en sans fil, vous pouvez donc soit le placer à la place de votre ancien thermostat, soit l’installer n’importe où grâce au socle à poser et son alimentation USB (adaptateur inclus).

En fait il suffit de regarder le câblage de votre ancien thermostat (prenez une photo du câblage en cas de doute et appelez le numéro de NEST pour obtenir de l’aide si besoin). Pour ma chaudière à condensation ELM Leblanc (Megalia / Megalis 400), j’avais simplement 2 fils de connectés sur le thermostat qui fonctionnait lui à l’aide de pile.

9897_1_FR_300_x

L’idée c’était donc de déconnecter les 2 fils de l’ancien thermostat utilisés pour le transfert des « données » et de les utiliser pour l’alimentation entre le boitier carré et le NEST. Il suffit ensuite de repiquer les 2 fils d’alimentation de la chaudière pour alimenter le boitier carré et 2 autres pour les données entre lui et la chaudière. Avec l’alimentation USB c’est la même chose, on évite simplement l’utilisation de fils entre le boitier carré et le NEST et on utilise le câble USB avec son adaptateur secteur, tout simplement ! Notez qu’il faudra acheter le support à 35€ ou passer un câble USB dans votre mur si vous tenez toujours à l’accrocher.

chaudiere-elm-megalia

Une fois installé, ne reste qu’à allumer la chaudière et configurer le NEST.

DSC_0097 DSC_0096 DSC_0099 DSC_0100

4. Configuration du NEST

Le produit se veut avant tout très convivial. Pour preuve, rien ne sert de se casser la tête. Sur l’écran principal, il faut suivre les étapes de configuration : se connecter au wifi de votre maison et associer votre NEST grâce à son numéro de série unique lié à un compte créé sur le site de NEST afin d’utiliser le NEST avec votre smartphone, tablette ou un navigateur web mais aussi pour profiter des éventuelles mises à jour du produit automatiquement. Le logiciel NEST existe pour Android et iPhone et est bien sûr gratuit.

Screenshot_2014-10-12-17-22-21 Screenshot_2014-10-12-17-19-28

Le menu (ici Android) indique l’ordre de température de chauffage (réglé sur 18.5°C), un slide vers la gauche laisse apparaître le menu indiquant la température actuelle et le taux d’humidité de la pièce, la fonction chauffage (rond orange) est ici active. L’historique sera disponible lui au bout d’une semaine, le temps de laisser le NEST apprendre vos habitudes.

La fonction programmation indique au NEST quand il faut impérativement chauffer la maison (comme un thermostat classique). Attention toutefois : La différence avec un thermostat classique où il faut indiquer le début de chauffe et la fin, le NEST lui n’a besoin de savoir que l’heure où vous voulez cette température. Il utilisera ensuite ses différents capteurs (dont celui de présence) pour couper intelligemment le chauffage à l’heure la plus logique. Egalement, il calcul le temps de l’inertie de votre chauffage et permet donc d’être compatible avec le chauffage par le sol.

Screenshot_2014-10-12-17-19-41

Ici dans l’exemple j’avais positionné les valeurs 18.5°C sur toute la semaine. Il a pour le moment ajouté lui même les valeurs « 10 » pour couper le chauffage au meilleur moment. Petite info : pourquoi ne chauffer qu’à 18.5 ? D’une part parce que c’est le plus économique et de deux parce que nous disposons également d’une climatisation réversible dans la maison et que les splits prennent le relais pour monter les pièces en température jusqu’à une température plus sympathique. Le NEST n’est pas incompatible avec de multiples systèmes de chauffage mais dans mon cas ne permet pas de contrôler la clim en plus du chauffage gaz. C’est pourquoi j’ai opté pour la solution Sensibo pour la clim et que je devrais avoir d’ici le début de l’année prochaine.

DSC_0093

Voilà maintenant 3 jours que j’ai donc rallumé le chauffage, pas de quoi vraiment comprendre et analyser le programme économique du NEST. Néanmoins j’ai déjà pu profiter de l’intérêt du contrôle hors de la maison ! Vendredi soir nous n’étions pas chez nous et sommes rentré très tard. Un petit coup de chauffage boosté à 21°C une heure avant notre retour et voilà une maison chaleureuse et accueillante ! Un achat qu’on aura du mal à regretter selon moi.

Le NEST est disponible chez plusieurs enseignes : Darty notamment et en ligne sur Amazon ou la boutique NEST directement.

18 plusieurs commentaires

  1. Cela donne quoi après 5 mois ?

  2. Hello,

    Bon je n’ai pas vraiment suivi les rapports mensuels, je pense même avoir oublié de les configuré, ou alors c’est madame qui les recoit à ma place du coup j’avais un peu perdu de vue cette fonctionnalité.

    Comparé a mon ancien thermostat c’est le jour et la nuit ! Je pense sans me tromper (à vérifier au prochain relevé de compteur réel) que nous avons moins consommé ou du moins plus intelligemment car grâce au capteur de présence (dont je pensais qu’il n’allait pas être efficace) il fait le job ! Il ne chauffe pas la maison quand il n’y a personne, s’active/se désactive de n’importe ou grace à son mobile, permet de chauffer la maison lorsqu’on rentre tard le soir (ou la nuit) quand avant on rentrait dans le froid. Bref une dépense judicieuse pour un gain de confort inégalé et des économies à la clé. Un produit hautement recommandable 🙂

  3. Moi j’ai un petit souci avec l’AUTO-AWAY, il ne peut pas anticiper mon heure d’arrivée, j’ai donc froid lorsque je rentre. Comment gères-tu ça ? (peut être que ton chauffage chauffe vite dès que tu es de retour)

  4. Pour ma part j’ai programmé une heure manuelle de chauffe vers 17h. Après j’ai pas vérifié mais je ne suis que peu gêné de la température de la maison, c’est que ca marche bien 🙂

  5. On s’est pas compris, je parle d’une absence imprévue, genre je pars chez mémé le matin et je rentre à 15h, ou je dine chez ma soeur et je rentre à minuit. L’idée est de prévoir une heure de retour sur le NEST, ce qu’il ne fait pas. (c’est dans les suggestions sur leur site)

  6. Ah oui dans ce cas c’est compliqué. Le temps pour lui de comprendre que tu es rentré à l’improviste il va ordonner au chauffage de se lancer mais il y aura de l’attente c’est certain. Je vois pas comment il pourrait anticiper un caractère exceptionnel à moins de forcer par l’intermédiaire de l’appli web, ce que je fais par exemple lorsque je sais que je rentrerai tard le soir, j’ordonne le chauffage avant de me mettre en route et à mon arrivé il fait bon. A noter que dans tous les cas, je suis gagant par rapport à mon ancien thermostat basique 🙂

  7. La fonction pourrait être toute simple : je pars chez mémé, je me mets manuellement en mode absence jusqu’à 17h, NEST anticipe mon arrivée et il fait bon à 17h 🙂

  8. C’est presque la même fonction que le téléphone sauf qu’il faut « programmer » le retour. C’est possible avec une MAJ de l’appli … wait & see

  9. Hello

    Question d’apparence stupide (sisi). Sur la chaudière il faut que le chauffage soit en mode marche et pas à l’arrêt pour que Nest fonctionne ? Ce nest pas Nest qui le chaiffage en marche si le mode chauffage est à l’arret sur la chaudiere. Je viens de le recevoir et je ne trouve pas la notice très claire. Merci pour votre aide. BRUNO

  10. Oui effectivement, le NEST est un thermostat comme un autre. Il n’a pas d’autres fonctions plus avancées donc oui, la chaudière doit être en état allumé

  11. Merci Freeman 59. Je parle d’allumer le chauffage pas la chaudière. Ma chaudiere est déjà allumée (pour l’eau chaude) mais pas le chauffage. Ainsi si j’allume le chauffage et que le Nest et le bloc ne se connectent plus cela veut dire que mon appartement est chauffé ? Or mon Nest et mon bloc se déconnectent regulierement. Je pense que mon thermostat est trop loin de ma chaudiere. Pourtant ils sont maximum à une 10 zainz de mètres l’un de l’autre . Est ce que l’un d’entre vous à aussi ces problèmes de connections entre les deux ? Merci de vos éventuelles réponses.

  12. Essaie déjà de les rapprocher. Je ne connais pas ta chaudière mais si elle fonctionne avec un thermostat externe, que ce soit un NEST ou autre chose le principe ne change pas.

    Je suppose que lorsque tu active le chauffage de la chaudière cela revient à autoriser le chauffage, aussi, si le NEST ne lui donne pas l’ordre de se mettre en route, il reste en stand by. Moi je le vois comme ca

  13. Merci de tes réponses. Je vais essayer tout ça. Bonne journée

  14. Bonjour Freeman59.
    Je viens d’acheter la 3eme Génération du Nest et j’hésite à me coller à l’installation moi même.. Cet après midi je suis tombé sur ce tuto bien fait 🙂 et je me suis dit Ok ça va le faire, c’est plutôt simple..
    Mais je n’ai pas envie de tout griller en faisant une mauvaise installation .. j’ai une petite question. Ok les fils LR et LS en place qui vont sur l’ancien thermostat on les prend et on les mets sur les T1/T2 du boitier heatlink pour alimenter le thermostat (l’ordre importe peu.. j’ai cru comprendre)

    Mais les nouveaux LR et LS entre le heatlink et la chaudière on les branche respectivement sur le 2 et le 3 du boitier Heatlink ou ailleurs ou dans l’autre sens ?
    J’ai une chaudière ELM leblanc Melia qui doit avoir presque 15 ans pour info…(appart acheté depuis 3 ans..) au niveau électrique elle est similaire à la tienne.

  15. Hello

    Je suis pas certain des numérotations du boitier. Le heatlink doit prendre l’alimentation (puisqu’il n’est pas alimenté en pile) ainsi que les anciens fils pilote LS/LR

    Ensuite entre le NEST et le Heatlink le transfert d’information se fait forcément entre eux sans fil. Ne se pose la question de l’alimentation : soit en repiquant l’alim du Heatlink et en l’envoyant au NEST (en réutilisant les fils LS/LR passé dans le mur par l’ancien thermostat) soit en utilisant le cable USB mais donc impossible de mettre le NEST au mur dans ces conditions (a moins de repasser le cable USB dans le mur !) donc support « optionnel » qui devient obligatoire.

    En cas de doute le mieux est d’appeler NEST ils sont assez calé sur le sujet 🙂

  16. Bonjour, je suis en train d’installer ce système. Après avoir raccordé le boitier Heatlink à la chaudière, j’ai installé le thermostat, maj etc … mais, le thermostat n’arrive pas à trouver et se connecter au boitier Heatlink. Je viens d’essayer en essayant de les parer côte à côte toujours sans résultat. Aurais-je louper une étape?

  17. Je me répond à moi-même. Le boitier se trouvait trop prêt de la chaudière … 20cm plus loin, la connexion se fait sans problème. Merci pour les infos dans cet article qui m’ont convaincu de m’équiper avec le système nest (j’avais déjà une caméra). Bon vent 😉

  18. Bonjour,

    Merci pour votre retour, cependant j’avais malgré tout des questions puisque j’ai exactement le même modèle de chaudière.

    J’ai bien compris votre schéma, le LS/LR de mon précédent thermostat doivent être déconnecté de la chaudière et raccordé au T1/T2 du Heat Link (peu importe l’ordre).

    Concernant les autres branchements je suis un peu perdu, le LS/LR qui partiront de la chaudière devront être connecté sur quelles bornes du Heat link (2 et 3)? Lequel va dans lequel?

    Ensuite le piquage L et N de la chaudière devront être repiqué sur le L et N du heat link je suppose?

    Merci d’avance pour vos conseils.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*