Accueil » Voyages » Découverte du Japon : Jour 9 – Kyoto & Gion

Découverte du Japon : Jour 9 – Kyoto & Gion

C’est de retour de Nara que nous revoilà dans notre belle ville de Kyoto. Centre de la ville et des transports oblige, la gare de Kyoto est devenu un point de repère marquant le début et la fin de nos déplacements dans ce beau pays. Sur ces photos, vous pouvez admirer l’architecture qui mélange les matériaux en bousculant les habitudes au travers des effets complexes et modernes. Dernière soirée à fouler le sol de Kyoto, l’ancienne capitale ne l’oublions pas.

Nous décidons donc de rendre visite au temple d’à côté. A force de passer devant tout les jours et situé à quelques pas de notre Ryokan, nous y passerons juste une demi heure, avant que ce dernier ne ferme ses portes. En pleine rénovation, on y découvre un temple énorme. Ici ce qui est surtout impressionnant c’est de voir la mise en scène des travailleurs sur le chantier. Tout est fait pour protéger le vestige du passé ! A l’intérieur du second batiment, il est possible d’y rentrer. Déchaussage oblige comme pour la plupart et une photo volée (oui désolé) de l’intérieur de ce dernier pour que vous puissiez voir un peu à quoi cela ressemble. Celui ci n’est sans doute pas le bon exemple car dans d’autres temples, on a pu y voir des fresques, du travail d’architecture totalement fou datant d’une époque lointaine.

Un peu plus tard, après un bref repos au Ryokan, nous nous mettons en route pour combler notre appétit. Un restaurant retient notre attention : ce dernier se trouve dans une ruelle commerciale de Gion sous le nom de ‘STAR ». Il est tellement atypique de chez nous et propose des repas à base d’omelette et de riz. Telle une grosse boule, le riz est enveloppé dans une omelette et servit avec accompagnement ou en sauce. Croyez nous, c’est un régal et surtout les desserts ! Ici on innove avec des coupes de glaces totalement démesurée ! Nous avions faillit craquer sur le plus gros modèle (26€) mais après avoir mangé tout cela, cela aurait été du gaspillage 😉 Finalement on se positionne sur 2 coupes plus petites à vous en faire saliver : coupe aux fraises, coulis, chantilly, glaces vanille le tout posé sur une crêpe suzette et au fond, des céréales (cornflakes) rendent ce dessert des plus mémorable !

Retour en ville, histoire de s’imprégner de la vie des japonais. Un café porte un nom Français mais comme bien souvent là bas, cela ressemble plus à de l’assemblage de mot qu’à une phrase 🙂 C’est a la fois comique, dommage et généreux. Comique vu les fautes, dommage parce qu’on y comprend rien et généreux parce qu’il y a un véritable effort des Japonais à s’intéresser à notre culture et langue. Gion s’efface derrière nos pas. Nous rentrons pour de nouvelles péripécies qui nous attendent demain après un long voyage !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.