Accueil » Photographie » Nikon explique son revêtement optique à la fluorine

Nikon explique son revêtement optique à la fluorine

Vous n’avez peut être pas regardé en détail les 2 derniers monstres de la gamme d’objectif Nikkor que sont les 800mm f/5.6 et le tout récemment annoncé 400mm f/2.8, des objectifs facturés respectivement 18.000 et 12.000 euros à peu de chose près.

Bien évidement, ces objectifs font partis de la gamme PRO et sont reservés à une élite journalistique pouvant réaliser des photos d’une qualité extraordinaire pour du reportage sportif, animalier et j’en passe. Autant vous dire qu’il ne risque malheureusement pas d’arriver un jour à la maison :s

Cependant, je n’arrivais pas à comprendre la position de Nikon quand à ce petit dernier. Un 400mm f/2.8 c’est évidement extraordinaire, d’autant plus que ce nouveau modèle offre des améliorations non négligeables quant au piqué des lentilles et une grande optimisation du poids de l’engin.

Nikkor-fluorine-coating-explained

Si je connaissais le revêtement Nano Coating des Zoom transtandards, je n’avais pas connaissance de l’impressionnant Fluorine coating qui équipe ces 2 monstres !

Nikon-fluorine-coating-explained

En effet, ce traitement haute performance repousse efficacement la poussière, les gouttelettes d’eau, la graisse ou la saleté très impressionnant permettant un retrait facile même quand ils adhèrent à la surface de la lentille.

What-is-Nikon-fluorine-coating

Checkez la vidéo pour comprendre l’intérêt de la fluorine. Ne reste plus qu’à attendre qu’ils déploie ce traitement aux futurs optiques de la marque en espérant que cela ne monte pas trop le tarif !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.