Accueil » Informatique » [REVIEW] Crucial MX 300 525GB

[REVIEW] Crucial MX 300 525GB

Utilisateur compulsif de mes ordinateurs, je vous rassure de suite, je n’ai pas l’intention de vous faire redécouvrir la pierre en vous narrant l’aventure du passage du Disque dur au SSD.

Et pourtant, même si le SSD est ancré dans les mentalités, il n’est pas toujours inclus lorsque vous achetez votre ordinateur. Aussi étrange soit il, ma dernière configuration de PC portable pourtant orienté gamer, offrait un Core i7 6700HQ, 8Go de DDR4  (1 seule barrette poussée à 16Go du coup), une GTX 960M 2Go et un disque d’1To … 7200 tours ! Quelle horreur pour un pc vendu près de 1000 euros ! Mais c’était sans compter une promo sur un SSD de 960Go pour réparer l’affront.

Côté PC fixe, voilà plusieurs années que j’utilise du SSD. Le premier que j’ai toujours : un Samsung 840 Pro de 256Go (utilisé désormais pour l’encodage de photos/vidéos) et l’Intel 730 de 480Go pour le système, les applications et les jeux qu’il devenait critique de trouver une solution lorsque je voyais les 12Go d’espace disque disponible !

Et voici donc le Crucial MX 300 qui renforce la donne. Ce SSD de 525Go dédié aux jeux vidéos gourmands (la série Battlefield, GTA5 et j’en passe). Une fois déballé rien de très compliqué : Un câble SATA et une alimentation, le voilà connecté à la bête. Comme vous pouvez le constater, j’aime les périphériques SATA et mes cartes mères doivent supporter au minimum 8 périphériques : 4 graveurs (dont 2 Bluray) et 4 disques au minima réparti désormais comme suit :

1 disque Système (Intel 730 Series 480Go), considéré comme l’un des meilleurs SSD
1 disque de jeux (Crucial MX300 525Go), le petit nouveau qui va libérer de la place
1 disque Samsung 840 Pro 256Go, vieillissant mais également l’un des meilleurs
1 disque Western Digital Green 3To, pour le stockage des sauvegardes

Une fois branché, un petit tour dans la gestion des disques, il suffit de l’initialiser et de le formater pour qu’il soit opérationnel. C’est l’heure de vérité, histoire de voir ce dont il est capable, je lance l’outil de test « CrystalDiskMark » sur l’ensemble des disques pour pouvoir les comparer car je l’avoue, en lisant les spécificités de ce modèle j’attendais une performance, peut être en dessous de mes actuels bien que sur le papier, ça semblait vraiment très proche ! Autant le vérifier.

1er constat en comparant l’Intel au Samsung, on se rends compte que, même si tout cela est très proche, je m’étonne de voir le 840 Pro au dessus. Il faut dire qu’Intel précise que les performances dépendent de l’utilisation d’un contrôleur de disque Intel justement, chose que je n’ai pas (enfin je ne crois pas). Loin d’être très mauvais, le SSD Intel me semble donc « bridé » dans ses performances. Viens ensuite le tour du Crucial qui, lors des premiers chiffres annoncé par le logiciel de test, me laisse rêveur, et cela se confirmera enfin : Le résultat est serré entre les 2 monstres de références que sont les excellents Intel 730 et Samsung Pro, avec même un meilleur débit en écriture sur les gros fichiers. Du coup pour le prix on se dit que c’est une affaire !

Pour le fun, on passe le test sur le WD 3To Green, annoncé pour être un disque de stockage pour PC avec 64Mo de cache et avec une vitesse de rotation de 5900tr/min. Evidement, le score ici est ridicule … bien qu’en général, je peux lui maintenir une cadence de 110Mo/sec lors de traitement sur des gros fichiers. Mais en 2017, on n’a quand même plus beaucoup de fichiers tenant sur une disquette !

Vient le passage du test de transfert … on pourra pinailler sur le test en lui même qui n’a rien d’un test professionnel. Mais moi j’aime voir les conditions réelles de mon système. Lors du lancement du transfert de mes jeux sur le disques (200Go), la vitesse affiche 477Mo/s bien qu’évidement elle se réduira ensuite. 10minutes seront nécessaires pour transférer 200Go entre les 2 SSD, approximativement 20Go à la minute soit 333 Mo/sec. Appréciable !

Dernier test en mode multi transfert : 2 sources entrantes et 1 sortante sur ce SSD qui maintient une vitesse de transfert de folie : 348Mo/s en réception, près de 150Mo/s en envoi. Dans le cas présent, un disque dur traditionnel n’aurai de cesse que de bouger sa tête pour effectuer un « pseudo » multi-tâche mais dont la vitesse de transfert se serait écroulée et son intérêt envolé avec.

En clair, un bon petit SSD à prix correct offrant une capacité confortable que je ne peux que recommander !

Utilisateur compulsif de mes ordinateurs, je vous rassure de suite, je n'ai pas l'intention de vous faire redécouvrir la pierre en vous narrant l'aventure du passage du Disque dur au SSD. Et pourtant, même si le SSD est ancré dans les mentalités, il n'est pas toujours inclus lorsque vous achetez votre ordinateur. Aussi étrange soit il, ma dernière configuration de PC portable pourtant orienté gamer, offrait un Core i7 6700HQ, 8Go de DDR4  (1 seule barrette poussée à 16Go du coup), une GTX 960M 2Go et un disque d'1To ... 7200 tours ! Quelle horreur pour un pc vendu près…

Passage en revue

Résumé : Un bon petit SSD capable de revigorer n'importe quelle configuration en offrant une capacité correcte à un prix très doux

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*