Accueil » Informatique » Tuto : Pourquoi j’ai migré mon nom de domaine sur GMail

Tuto : Pourquoi j’ai migré mon nom de domaine sur GMail

Introduction dans my World

logo21Si vous êtes dans mon cas, vous n’allez pas être déçu de lire ce qui suit. Actuellement en possession de quelques domaines dont les principaux : freeman59.fr, leconte.info et n59.fr je reçois, comme tout le monde, beaucoup de mails chaque jours. Pour une explication simple, j’ai donc ces 3 noms de domaines (parmi d’autre) qui sont installé sur des serveurs Infomaniak et OVH. Mon dernier achat : n59.fr servant uniquement à me créer une adresse email insolite et tellement excellente : freem @n59.fr !

Le seul soucis, c’est qu’un nom de domaine « N59 » ne sert pas à grand chose,du coup pas besoin d’hébergement ! Oui mais qui dit pas d’hébergement, dit pas d’accès à la création de boite …et pas de possibilité de relever directement ses mails ! Du coup « freem @n59.fr » redirigera les mails reçus vers « Freeman59 @ freeman59.fr » (espace volontaire mais à retirer pour me contacter …)

Pfiou … 150 mots d’intro blabla pour vous expliquer le Pourquoi j’ai migré sur GMail !

Il y a 2 jours, sur TinyChat, accompagné de mes acolytes du soir, nous discutions des produits Google jusqu’à ce qu’on me pose la question : Utilise tu GMail ? Ignorant du système, j’explique alors ne pas avoir l’intérêt de créer une adresse en Gmail.com puisque j’ai déjà 5 boites au lettres qui me satisfont (et même plus en fait). Du coup on m’expliqua l’intérêt de la chose et surtout une chose que je ne savais pas : utiliser son nom de domaine et profiter des avantages de GMail !

Vous êtes curieux ou vous cherchez à reproduire la même chose ? pas de soucis suivez bien ce qui suit ! (262 Mots …  vous devez être courageux !)

PS : ne vous inquiétez pas, ceci est à la porté de tout le monde, je détaille au maximum pour simplifier : ne soyez pas découragé, en réalité cela ne prend qu’une quinzaine de minutes 🙂

De l’intérêt de GMail

S’il y a un truc que je ne comprend pas maintenant, c’est POURQUOI les entreprises ne migrent-elle pas sur cette solution ? Mon dieu que c’est efficace, que c’est génial et tout cela GRATUITEMENT (bon sauf si vous dépassez les 50 emails par domaine c’est payant …). A moins d’être parano (Google dominera le monde hahaha) ou d’être anti Google, je ne vois pas ce qui pourrait vous bloquer le pas !

Qu’est ce que GMail : Une messagerie en ligne tout simplement avec l’avantage d’avoir une capacité énorme de 7Go d’espace par boite (25Go avec l’option Pro et pour obtenir plus de 50 boites mails), de gérer ses contacts, de créer des filtres, de filtrer efficacement les Spams, d’utiliser le calendrier (Google Calendar) et aussi d’y stocker des documents (Google Docs).

Aussi un énorme bon point : il est possible d’utiliser son propre nom de domaine ou d’en acheter un via Google ($10 par an, mais bon dans l’idéal est de recourir à un Fournisseur pour obtenir plus de fonction). A vous votre @societe.com ou @nomdefamille.fr

Pour terminer sur les avantages, il sera possible de synchroniser GMail sur un client messagerie (Outlook par exemple) et ce, via POP ou IMAP ! Personnellement je n’avais jamais eu recours à l’IMAP : c’est génial ! Cela permet en réalité de synchroniser votre boite GMail (via Webmail) et Outlook : vous lisez un document ? il sera noté comme lu à la fois sur GMail et sur Outlook, vous le supprimez ? Pareil il sera automatiquement supprimé sur l’autre.

GPush arrivera d’ailleurs très rapidement sur iPhone, avec lui il sera possible d’être averti de la réception d’un mail sans le télécharger sur votre téléphone ! De la même façon que l’iPhone vous préviens d’un nouveau SMS, vous recevrez alors un encart sur le téléphone prévenant de l’arrivée d’un Mail … A vous de voir ce que vous préférez : le lire sur votre téléphone, sur PC ou qu’importe, ici le but c’est juste de vous avertir et ça, c’est TERRIBLE !

Phase d’approche

A quoi donc ressemble GMAIL, GCalendar ?

gmail1gcal1

A gauche, le client GMail, ressemblant à n’importe quel client de messagerie habituelle (mais en ligne), à droite Google Calendar, qui permet de se créer un agenda privé ou partagé (ou mixte) avec envoi de mail pour vous avertir à l’avance d’une planification de rendez vous. La prise en main est très simple et ne déroutera pas les habituées d’Outlook.

Configuration du compte GMail

gmailconf1Trêve de Bla Bla, allons en au fait, je suis sûr que vous n’êtes pas là par hasard et que, ayant dépassé le stade de la curiosité, vous voulez apporter cette solution à votre propre compte !

Pour commencer il va falloir vous connecter sur le site Google Apps (ou ici sous vous êtes une entreprise avec + de 50 boites mails). Commencez par « Mise en Route » puis choisissez administrateur pour enfin entrer votre nom de domaine.

Remplissez les informations personnelles demandées ensuite et faites suivant : on vous demandera de créer votre boite mail. C’est tout ! Vous arrivez ensuite sur le tableau de bord, reste à vous d’activer ce qui vous intéresse.

Configuration des DNS

Justement ce qui nous intéresse c’est le MAIL. On va donc activer ce module. A l’intérieur tout est bien expliqué, suivez donc minutieusement les réglages à apporter à votre champs DNS chez votre Hébergeur. Je vais vous guider pour OVH, mais pas de panique : vous verrez que d’un hébergeur à l’autre, le principe reste le même. Rendez vous donc dans votre manager sous Domaine & DNS puis Zone DNS. supprimez les lignes contenant dans Type : « MX » (MX1, MX5 etc). Faites une sauvegarde pour les recréer si vous n’êtes pas sûr …

Sous Gestions des champs mails, vous trouverez la possibilité de créer un champs de type MX

gmailmx

N’entrez que la partie Destination et la Priorité MX. La première à créer est : ASPMX.L.GOOGLE.COM. (n’oubliez pas le . au bout) avec une priorité de 1. Forcez l’opération et Validez

Répétez l’opération pour toutes ces lignes et le niveau de priorité (chez OVH changez 10 par 1, 20 par 5 et 30 par 10).

ASPMX.L.GOOGLE.COM. 10
ALT1.ASPMX.L.GOOGLE.COM. 20
ALT2.ASPMX.L.GOOGLE.COM. 20
ASPMX2.GOOGLEMAIL.COM. 30
ASPMX3.GOOGLEMAIL.COM. 30
ASPMX4.GOOGLEMAIL.COM. 30
ASPMX5.GOOGLEMAIL.COM. 30

Pour terminer, il ne reste qu’à créer une redirection pour que vous puissiez accéder à GMail via une adresse web plus pratique que celle fournit d’origine. De base vous pouvez lire vos mails via http://mail.google.com/a/VOTREDOMAINE.ext . Nous allons changer cela pour mail.votredomaine.fr

La page suivante vous permet d’effectuer un changement d’URL :

gmailcnameChoisissez Modifier l’URL et entrez votre adresse personnalisé de type http://mail.votredomaine.fr puis validez. Sous votre Zone DNS (OVH) créez désormais un champs type CNAME, choisissez donc mail.votredomaine.fr pointant sur ghs.google.com (vérifiez bien qu’il n’existe pas déjà de champs CNAME avec mail.votredomaine.fr pointant ailleurs ! si c’est le cas, supprimez le).

C’est terminé !

Si vous souhaitez utiliser GCalendar et GDocs, répétez la procédure et créez aussi des redirections CNAME vers ghs.google.com tout simplement avec comme adresse : http://mesdocs.votredomaine.fr et http://agenda.votredomaine.fr

A présent vous pouvez directement lire vos mails GMail depuis mail.votredomaine.fr, votre adresse mail personnalisée est à présent configurer pour utiliser le service GMail. Notez que vous devriez recevoir tous les nouveaux messages au bout de 5 minutes, pour l’envoi cela varie suivant la propagation DNS, allant de 2h à 48h suivant  les hébergeurs.


Configuration Outlook

Pas envie de décrocher d’Outlook pour votre messagerie ? Ne vous inquiétez pas, ils ont tout prévu ! Avec 7Go de données, l’idéal est évidement de se servir du protocole IMAP : tout ce que vous lirez, supprimerez d’Outlook sera effacé de Gmail et inversement (une synchronisation donc).

Connectez vous à votre boite GMail (http://mail.votredomaine.fr) et en haut à droite prenez Paramètres puis Transfert et POP/IMAP. Activez le POP pour tous les messages et l’IMAP puis validez.

gmailoutlook

Sous un client de messagerie, comme Outlook, Allez dans Outils > Comptes > Ajouter > Courrier

Renseignez les champs normalement (nom, boite email) jusqu’à vos identifiants, mot de passe et serveur pop & smtp.

L’identifiant doit être de la forme : [email protected]
Le serveur POP (ou noté IMAP suivant la version d’Outlook) : imap.gmail.com
Le serveur SMTP : smtp.gmail.com

Cochez bien : Le serveur SMTP requiert une authentification (utiliser les paramètres de l’entrant …)

Attention : dans les options avancées, n’oubliez pas de choisir le port IMAP (993 par défaut) en utilisant le SLL ainsi que le port 587 du SMTP et cryptage TLS

gmailoutlook1gmailimapoutlook

Conclusion

imapC’est totalement terminé cette fois avec l’ajout du paramètrage du compte sous Outlook ! Si vous n’aviez jamais utilisé de compte en IMAP ne vous étonnez pas, ce compte se trouvera en dessous de votre boite de reception habituelle (logique car tous ces éléments sont synchronisé avec GMail et uniquement ce qui se trouve dans ce compte), voir l’image ici présente car c’est plus parlant. J’espère que vous vous en serez sortit à présent et que vous apprécierez les nouvelles fonctions de votre compte 🙂

Bon amusement !

6 plusieurs commentaires

  1. A mon avis, tu parles de Google Apps, et non de Gmail, qui est la solution pour les personnes n’ayant pas de domaine.

    Perso, j’utilise Gmail ( compte perso ) depuis le 02 février 2005, j’avais été invité à la béta, je ne suis pas déçu, j’ai actuellement 32740 messages, des libélles qui me permettent comme tout bon client/webmail de classer mes mails importants ou pour les retrouver rapidement, pour les autres, j’utilise la puissance de Google apporté à Gmail pour chercher mes mails.

    Je me suis même payé ce mois ci de l’espace sup pour le duo picasa/gmail, qui me permet de stocker une grande quantité de photos.

    Pour ce qui est du pro, j’utilise Google apps depuis…..2007 je crois, j’ai mis cette solution en place pour faciliter les correspondance t’chat et surs docs et tableur avec mon associé, puis au sein de la société pour laquelle je travaille. Je recommande Gmail à mes élèves, de toutes façons, ce sont à mon avis les seuls à avoir étudié les internautes et les habitudes pour proposer cet outils aussi abouti.

    Tu verra, avec ton iPhone, et ton gompte Gmail/Google apps, tu sera….encore plus performant 😉
    Bon resto…..

  2. Merci!!
    Je test ça tout de suite, j’ai pas encore de blog mais j’ai deja mon mail!^^

    prochainement : http://www.geekocourant.fr

  3. Cool ! Tu l’as fait ! Je suis content de voir ce que je t’ai expliqué t’as servi ! 🙂
    Très bon article bien détaillé !

  4. Prochain article -> Tuto : Pourquoi j’ai échangé mon Iphone contre un Android

  5. Euh, bon tuto mais il manque le paramétrage de cette saloperie (opinion personnelle) de champ SPF (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sender_Policy_Framework) pour diminuer le risque de se faire classer ses emails en tant que spam.

    Personnellement je mets quelque chose du style « v=spf1 ip4:172.16.192.168 include:mx.ovh.com include:aspmx.googlemail.com ~all » (il faut bien sûr remplacer cette adresse IP n’appartenant pas à l’Internet par la bonne).

    Nb:
    * on peut virer sans problème le « include:mx.ovh.com » dès lors que l’on renonce à utiliser le smtp d’ovh
    * si l’on renonce à être occaisonnellement son propre serveur smtp, on peut virer aussi le « ip4:… », ce qui permet de préserver au mieux sa vie privée
    * sinon si on ne veut pas se faire ch*** à paramétrer le SPF, ne pas avoir de champ SPF reste mieux que d’en avoir un erroné

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*