Bitcoin expliqué : Brève histoire du premier token de crypto-monnaie au monde

Le bitcoin (BTC) est la première crypto-monnaie décentralisée connue du public, utilisée et à code source ouvert. Le bitcoin a été inventé en 2008 par Satoshi Nakamoto, dont l’identité réelle reste inconnue. Le code source a été publié en 2009 et le bitcoin a été géré par la communauté, comme il était prévu qu’il le soit.

Le bitcoin a souvent été qualifié d' »or numérique », suscitant l’intérêt des investisseurs depuis sa création.

Histoire du bitcoin

2008 à 2010 : Invention et lancement

Le 18 août 2008, l’enregistrement du nom de domaine bitcoin.org a été découvert. Le 31 octobre, Satoshi Nakamoto a publié un article intitulé « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System » sur une liste de diffusion.

Le 3 janvier 2009, le réseau a été créé, Satoshi Nakamoto minant le premier bloc, également appelé bloc de genèse, et obtenant 50 BTC. La coinbase du bloc contenait le texte suivant : « The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks » (Le chancelier au bord d’un second renflouement des banques). Le 9 janvier, le premier client Bitcoin a été rendu public.

2011 à 2014 : Premières adoptions

Entre 2011 et 2014, des organisations ont commencé à accepter Bitcoin, notamment l’Electronic Frontier Foundation (EFF), WikiLeaks, WordPress, l’université de Nicosie, Zynga, Microsoft, Newegg et Dell.

Depuis 2011, des crypto-monnaies basées sur le code source du bitcoin (également appelées alt-coins) ont été créées, notamment des crypto-monnaies populaires comme le Litecoin et le Dogecoin.

2015 : Une étape importante dans l’adoption du bitcoin

En février 2015, on estime que le nombre de commerçants acceptant les bitcoins a dépassé les 100 000.

bitcoin, la première crypto monnaie

2017 : SegWit et Hard Fork

Le 15 juillet 2017, la proposition d’intégrer SegWit a divisé la communauté Bitcoin en deux, donnant naissance à Bitcoin Cash. Les partisans de Bitcoin Cash soutiennent le code original de Satoshi Nakamoto et étaient contre l’utilisation de SegWit. SegWit a été proposé pour soutenir la mise en œuvre du réseau Lightning et améliorer l’évolutivité. Le 24

août 2017, SegWit a été activé.

Le bitcoin a également attiré l’attention et obtenu l’approbation de certains pays. Au Japon, une loi a été adoptée et le bitcoin est accepté comme méthode de paiement légale, les principaux magasins électroniques acceptant le bitcoin.

Le 17 décembre 2017, le bitcoin a atteint un prix record de 19 783,06 USD.

2018 à 2020 : Fluctuations brutales du cours

Entre 2018 et juin 2019, le prix du BTC a fluctué entre 5 000 et 11 000 dollars américains, mais a réussi à remonter à 13 000 dollars américains par la suite.

Bitcoins supply : Frais de mining et de transaction

Le BTC utilise le système Proof-of-Work, ce qui signifie qu’il peut être miné et qu’il existe plusieurs mining pools qui exploitent le BTC.

L’offre de BTC est fixée à un maximum de 21 000 000. À partir de 50 BTC, les récompenses des blocs de BTC sont divisées par deux tous les 210 000 blocs.

La durée moyenne d’un bloc de BTC est de 10 minutes. En moyenne, la vitesse de transaction opérationnelle de BTC est estimée à environ 4 transactions par seconde. Les frais de transaction de BTC sont d’environ 0,0001 BTC (environ 0,8 USD).

Guides de trading et d’investissement sur le bitcoin

Références :

Retour en haut